La Mere Poulard Hosts International Dignitaries

Alors que La Mère Poulard est largement reconnue comme une destination touristique, en 1992, le célèbre restaurant français a accueilli deux dignitaires européens de renommée mondiale pour un repas et d’importantes discussions. Avec l’avenir de l’Europe en question, le président français François Mitterrand a invité le Premier ministre britannique Margaret Thatcher à se joindre à lui pour un déjeuner de travail au Mont-Saint-Michel, une petite île au large de la côte française.

A l’ordre du jour de leur conversation figuraient les relations avec l’ex-Union soviétique et d’autres pays de l’Est ainsi que le sommet européen de Rhodes où les deux leaders avaient prévu d’y assister. La conservatrice Thatcher et le socialiste Mitterrand ont probablement eu une discussion animée et franche dans l’atmosphère conviviale de La Mère Poulard.

Au menu, il y avait l’omelette soufflée de La Mère Poulard, connue pour sa légèreté et sa consistance aérienne. Pendant que Thatcher et Mitterrand discutaient au sujet de la politique européenne, les chefs fouettaient les œufs dans de grands bols en cuivre avec un rythme de samba tout comme ils le font pour les visiteurs aujourd’hui.

Publicités

Former French President’s Visit Thrills Mont Saint-Michel

Les hivers au Mont Saint-Michel peuvent parfois être tranquilles, mais quand Nicolas Sarkozy a visité la petite île en 2007, sa présence a créé tout un émoi. Après son arrivée avec une foule de compagnons politiques, Sarkozy se dirigea vers le célèbre restaurant La Mère Poulard.

Sarkozy a dit du Mont Saint-Michel qu’il est « magique », notant que c’était la première place qu’il voulait visiter quand il a commencé sa campagne pour la présidence française. Il avançait lentement dans la rue principale de la ville, s’arrêtant fréquemment pour répondre aux questions, signer des autographes et poser pour des photos. Il s’arrêta à l’abbaye de l’île pour rencontrer Sœur Judith, un membre des Fraternités Monastiques de Jérusalem.

Deux cars de journalistes ont suivi Sarkozy au Mont Saint-Michel, et après avoir répondu aux questions des journalistes, lui et ses amis, dont le ministre des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy et son conseiller politique François Fillon, se sont glissés dans le restaurant La Mère Poulard pour une retraite tranquille et un repas savoureux. Sarkozy est loin d’être le premier leader politique à visiter le restaurant, mais cela en a fait cependant une journée mémorable.